Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 15:15

 

fleur-copie-1.jpg

 

Comme tous les Français, j'ai suivi le siège de l'appartement dans lequel se terrait le forcené à Toulouse.


J'ai regardé les événements se dérouler à la télévision, le Raid pénétrer dans l'immeuble.

 

J'ai entendu en direct, sur mon écran, la fusillade au cours de laquelle plusieurs policiers ont été blessés, et le supect a trouvé la mort.

 

Et j'ai pleuré à l'annonce de la mort de Mohamed Merah.

 

Je n'ai pas pleuré sur la mort d'un terroriste, d'un homme dérangé coupable de meurtres abominables au nom de sa haine, bien sûr que non.

 

J'ai pleuré en pensant à sa mère. A cette mère issue de l'immigration, divorcée, qui a élevé seule et comme elle a pu ses cinq enfants. 

 

Cette mère qui a elle aussi suivi, sur son poste de télévision, seule dans son petit appartement, le siège de l'appartement de son fils. 

 

Cette mère qui s'est fait interpeller chez elle en pleine nuit, mise en garde à vue, et qui du fond d'un commissariat de police, a appris la mort de son enfant.

 

Je la connais cette mère. Pas personnellement, mais je l'ai souvent croisé dans ma classe, ou devant l'école.


Je l'ai vu baisser les yeux en écoutant ce que je lui expliquais sur la conduite de son fils, et pourquoi il avait été sanctionné.


Je lui ai souvent offert mon oreille attentive, l'une comme l'autre désarmée devant un garçon devenant imperméable à la raison, à la bonne conduite, aux menaces d'expulsion.

 

Elle est toujours restée digne, face aux critiques des autres parents ou professeurs, n'a jamais versé une larme, a tenu sa tête droite.

 

Mais je l'ai souvent vue aussi repartir les épaules voutées, le pas lent, mère démissionnaire par la force des choses; trop difficile, trop seule, trop vieille...

 

J'imagine sa peine en voyant son fils s'enfoncer dans la délinquance, passer de la plaisanterie à la violence, et condamner ses gestes et ses propos, mais ne pouvoir le détester, ne pouvoir lui en vouloir, en se rappelant cet enfant qu'elle a porté, désiré, et aimé de cet amour que toutes les mamans connaissent.

 

Ce lien indéfectible qui nous relie à l'être que nous avons porté, cet amour indestructible, quoi qu'il arrive.

 

Je me suis projetée dans l'avenir, en me demandant comment je vivrais le fait que mon fils se révèle être un monstre sanguinaire. Et je ne pense pas pouvoir jamais détester mon enfant.

 

Alors oui, j'ai pleuré sur la maman de Mohamed Merah. En me disant:

 

"Et si c'était moi?"


Repost 0
annabelle-sort-les-poubelles - dans Maman
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 07:49

maman.png

 

J'ai un BébéLoup trop mignon, qui a maintenant 18 mois.

 

Il fait plein de choses le Loup.

 

Tous les matins, il va donner de l'herbe aux poules du voisin en faisant cotcot. Il attrappe ses petites bottes, me les donne et va ensuite tambouriner sur la porte d'entrée;

 

Il ne court pas encore, mais trotte super vite sur ses petites jambes: limite on dirait ma mère qui fait de la marche rapide, les cris de joies en plus;

 

Il range ses jouets et ses cubes à leur place, et il faut faire un bisou à tous les animaux de sa ferme avant qu'ils n'aillent se coucher;

 

Il tape très fort dans son ballon en mousse en criant "BOUUUUM" comme son papa;

 

Il chante avec Dora (gloups!) et danse sur FatBoy Slim;

 

Quand il a fait caca, il va jusqu'à la salle de bain et attend que je vienne le changer, puis va jeter sa couche dans la poubelle;

 

Il n'arrête pas de parler (c'est bien le fils à sa mère celui-là) dans son language de plus en plus compréhensible pour nous. Il dit chat, chien, Sacha (le nom du chien), zo (oiseau), miam miam, et plein d'autres trucs géniaux.

Et surtout crie Papa d'un air ravi quand son père rentre le soir, en se jetant dans ses bras.

 

Mais il ne dit jamais Maman.

 

Oh j'ai bien droit depuis longtemps à des "mamama", mais ils ne me sont pas vraiment adressé; j'ai l'impression qu'ils signifient plein de choses, mais pas qu'ils me caractérisent. 

 

Mamour et ma pédiatre m'ont donné les mêmes raisons:

Il n'a pas besoin de t'appeler, puisqu'il est toujours avec toi. 

 

Pas faux, mais extrêmement frustrant quand même...

 

 

Le réveil a sonné ce matin, comme d'habitude. Je me suis blottie dans les bras de Mamour en priant pour que le Loup dorme un peu plus longtemps que d'habitude, mais non, je l'entends déjà gazouiller dans sa chambre.

 

On referme les yeux, juste une minute de plus, allez...

Et on entend, venant de la chambre d'à côté, fort clairement:

"Mama?"

Mamour et moi ouvrons nos yeux, bien réveillés du coup: "tu as entendu ce que j'ai entendu?" "Bah je crois que oui, attends..."

 

"MAMA!!" Suivi d'un éclat de rire..

 

J'ai sauté hors de mon lit et me suis précipité dans la chambre du Loup, que j'ai retrouvé debout dans son lit, un grand sourire aux lèvres. Et il m'a tendu les bras et a dit d'un ton ravi:

 

"Mama..."

 

Aujourd'hui, c'est un beau matin.

 

* Le Loup va maintenant chez la nounou depuis presque deux semaines, ce qui a propbablement enfin provoqué le déclic. Et oui, ça se passe à merveille!

 




 


Repost 0
annabelle-sort-les-poubelles - dans Maman
commenter cet article
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 13:45

cyclone_cc010.jpg

 

Je suis en retard. Je suis en retard de 4 jours.

 

Je ne suis JAMAIS en retard, réglée comme une horloge je suis. Alors 4 jours, c'est énorme.

 

Comment puis-je être enceinte à presque 39 ans ET en prenant la pilule?

 

Tu sais que depuis que j'ai eu le Loup, je me pose plein de questions sur une éventuelle seconde maternité (je t'en avais parlé  ici), mais du coup, ce retard me renvoie à mes questionnements, avec un sentiment d'urgence.

 

Ce matin, je suis allée acheter un test de grossesse; enfin, deux tests de grossesse, parce que on ne sait jamais hein.

 

En rentrant, j'ai installé le Loup avec un livre et je suis allée faire pipi sur mon petit bâton: temps de réponse estimé 5 minutes; une ligne en bas, t'es pas enceinte, deux lignes, jackpot.

 

J'ai mis mon petit bâton dans la salle de bain et je me suis assise, les yeux rivés sur l'horloge, comptant les secondes.

 

Et pendant ces 5 minutes, tu sais ce qui a défilé dans ma tête?

 

Des prises de sang, une rencontre avec un médecin, une échographie, et une matinée au 4e étage de l'hôpital, à attendre que les petits cachets fassent effet.

 

Pas de joie, pas d'allégresse, pas d'excitation, non: juste la procédure d'un IVG basique.

 

Comme quoi en fait non, je ne veux pas avoir un autre enfant. Je veux pouvoir m'occuper à fond de mon Loup si petit encore, je veux finir de changer ses couches pour ne pas avoir à m'y remettre, je veux mon ventre et mes seins à moi toute seule. 

 

Il y avait un trait en bas sur mon bâton. Mes règles sont arrivées une demi-heure après.

 

La Nature fait bien les choses.

Repost 0
annabelle-sort-les-poubelles - dans Maman
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 07:40

patrickbosso.jpg

 

Quoi de plus agréable qu'une promenade une belle journée d'automne?

 

Avec Mamour et le Loup, après avoir longé le front de mer, nous rejoignons Papi, Mamie et Terribeul, le cousin de 4 ans du Loup (tu sais le sale gosse qui tousse sans mettre sa main devant sa bouche et qui file la varicelle à tout le monde? Oui celui-là), et nous dirigeons vers le manège pour qu'il essaie d'attraper la queue de Mickey.

 

Terribeul pour une quelconque raison me fait toujours penser à Patrick Bosso: un truc dans son visage, dans ses mimiques, et son petit accent médocain qui prend parfois des intonations carrément marseillaises, bref.

 

En vue du manège, il se met à courir pour voir si la moto est libre (ce que j'espère de tout mon coeur parce que sinon c'est crise assuré; Terribeul est un peu caractériel).

 

Il disparait derrière le manège, et réapparaît 20 secondes plus tard en hurlant comme un damné, et en pleurant.

 

Il revient vers nous en courant et en glapissant des choses incompréhensibles. Papi essaie de le calmer, en lui disant:

 

"Mais qu'est-ce que tu as? Elle est pas libre la moto? Ca va pas? T'as eu peur?"

 

Terribeul se calme un peu et répond à son grand-père:


"Non, mais je me suis fait uneuh cognadeuh" (je te la fais avec l'accent hein!)

 

Papi interloqué: "Une cognade? C'est quoi ça une cognade? Aaaaah!!! Tu t'es cogné!!! J'avais pas compris le mot cognade!"

 

Et Teriibeul se redresse de toute sa petite taille et regardant son Papi avec commisération, lui répond:

 

"Ben c'est normaleuh; c'est de l'anglais!"

 

J'en pleure encore de rire!

 

Jacques Martin avait bien raison: Les enfants sont formidables!

Repost 0
annabelle-sort-les-poubelles - dans Maman
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 07:25

mariage1.jpg

Le jour où on a un enfant, on commence à penser à son avenir. Est-ce qu'il fera de bonnes études? Est-ce qu'il aura un bon boulot? Est-ce qu'il viendra me voir le dimanche? Est-ce qu'il épousera une jeune fille bien comme il faut? 

 

Et surtout, est-ce que j'aimerais les parents de cette jeune fille?

 

Nan mais arrête de renacler derrière ton écran, c'est vrai quoi, tout le monde n'a pas la chance d'avoir des "in-laws" avec lesquels il ou elle s'entend! 

 

Regarde moi par exemple. Moi j'ai des problèmes relationels avec mes beaux-parents, mais bon j'ai choisi mon Homme, donc je fais avec ses géniteurs; c'est comme ça. 

 

Mais mes pauvres parents à moi, est-ce que je les ais consulté? Que nenni! Je suis une sale fille indigne, j'ai imposé mon choix et basta!

 

Et il faut penser à ses parents dans la vie! Surtout à sa mère, qui nous a mis au monde, a sacrifié son corps, sa jeunesse, son sommeil réparateur, pour nous!

 

Voilà donc pourquoi, afin de m'éviter à MOI toute souffrance supplémentaire, ma copine La Fée Passie et moi-même avons eu une idée tout-à-fait fabuleuse:

 

Nous allons marier nos enfants!

 

En effet, la Fée a une magnifique JolieBichette qui grandit en beauté sous son toit: une jeune fille bien sous tout rapport, belle comme l'aube qu'on aurait dû l'appeler Aurore, et qui sera juste parfaite pour le Loup!

 

Mon fils aura une superbe épouse, et moi j'aurais ma copine comme belle-doche, hein hein???

 

Tout le monde y gagne, et comme nous on s'aime les enfants pourront même nous mettre dans la même maison de retraite, ça sera moins compliqué le dimanche!

 

Les détails se mettent en place, nous avons une pintade vintage en demoiselle d'honneur pour JolieBichette (qui se mariera en blanc), reste à monter la liste de Mariage, le menu, la liste d'invités,...

 

Avoue, la Biche et le Loup, ça le fait grave non?

 

* Va lire chez la Fée aussi!

http://www.hellocoton.fr/to/g98e#http://faispascifaiscela.blogspot.com/2011/11/marions-les-episode-1.html

 



Repost 0
annabelle-sort-les-poubelles - dans Maman
commenter cet article
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 07:35

photo-de-grossesse-3-004.jpg

BébéLoup a 14 mois, et très régulièrement on me demande "Et alors c'est pour quand la petite soeur/le petit deuxième"? Ma réponse est toujours la même (quand j'ai des sacs de courses dans les mains et que je peux pas distribuer des baffes) "On verra, nous ne sommes pas pressés".

 

Mais aussi et surtout, est-ce que j'en ai envie?

 

L'envie d'être mère m'est venue sur le tard, mais quand elle s'est installée, je n'ai jamais imaginé n'avoir qu'un seul enfant; j'ai un frère avec qui j'ai grandi, et je me suis toujours dit qu'il devait être bien triste de ne pas avoir une fratrie avec laquelle jouer.

 

Mais est-ce que c'est si grave d'être enfant unique? Mon fils ressentira-t-il un manque de ne pas avoir eu de petit frère ou petite soeur? Ne puis-je au contraire lui apporter plus que si je devais partager avec un autre?

 

Et mon bébé je l'aime si fort que je ne sais pas si j'ai assez en moi pour donner à un autre; et la question qui me taraude est la suivante: et si je décidais d'avoir un autre enfant et que je ne l'aimais pas? Parce que le truc c'est qu'après tu peux pas le renvoyer à la fabrique (si je t'assure je me suis renseignée, ça ne marche pas!) 

 

J'ai abordé le sujet avec Mamour en lui disant "Et si je ne voulais pas avoir d'autre enfant tu dirais quoi?" et il m'a répondu que ce n'était pas gênant car on pourrait adopter. Oui, l'Homme est attiré par l'adoption, et je me dis que si j'ai peur de ne pas aimer un autre enfant de moi, pourrais-je aimer un enfant d'une Autre?

 

J'essaie de rationaliser tout ça en me disant que j'ai le temps de voir venir, que Bébé est encore très petit et que je ne me vois pas du tout avec deux enfants en bas âge sur les bras, déjà que j'en bave avec un seul, que qui vivra verra toussa.

 

Sauf qu'en fait, le temps je ne l'ai pas tant que ça; j'ai 38 ans...

 

Une grossesse tardive comporte certains facteurs de risque qui me font peur, et je me rends bien compte que je n'ai pas l'énergie de mamans qui ont 10 ou 15 ans de moins que moi! 

 

Je pouvais pas faire un gosse à 30 ans comme tout le monde moi, pour me laisser le temps de voir venir???

 

Et toi, tu t'es posé ces questions?

 

 


Repost 0
annabelle-sort-les-poubelles - dans Maman
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 07:35

Cindy-Crawford-Hot2

 

Ah les mannequins! Ils nous font rêver, ils nous donnent envie de consommer; nous soupirons sur leurs corps de rêve, leurs tarifs exorbitants, leurs conjoints à croquer, leurs vies jet-set, bref on les envie un peu. Enfin, peut-être pas toi, mais moi oui (surtout la taille de guèpe et les Louboutins à l'oeil!)

 

Mais fini de soupirer devant les pages glaçées de mon Elle préféré, car oui mesdames et messieurs, Mademoiselle Poubelle ici présente va faire sa grande entrée dans le monde très sélect du mannequinat! 

QUOI? COMMENT? Une blogopotesse qui va devenir méga-top trop célèbre? Une copinaute qui va exhiber ses courbes de déesse devant l'objectif des plus grands photographes? Une Poubelle à la Une? 

 

Je te raconte:

 

Imagine toi donc que Myself se promenait tranquillement sans rien demander à personne, quand une femme charmante m'aborda en ces termes: "Oooooh quelle merveille!!!" Moi trop flattée mais un peu réservée, je te rappèle que bien qu'étant extrêmement open, j'en reste néanmoins hétéro...

La dame se présente, et il se trouve qu'en fait, et selon la carte qu'elle me colle sous le nez, elle est directrice d'agence de mannequin: la classe internationale quoi! Et elle m'explique qu'elle attendait ça depuis toujours, qu'elle avait des tas d'annonceurs enthousiastes sous la main, qu'il fallait faire des photos au plus vite, et signer un super méga contrat pour gagner plein de sous et être internationalement connu dans la France entière.

 

J'ai un peu hésité, je me suis beaucoup renseigné, j'en ai beaucoup discuté avec Mamour, et puis je me suis dit que après tout, pourquoi pas? Ca peut être une expérience amusante, ça fera de jolis souvenirs pour plus tard et un peu de sous de côté, et puis c'est quand même extrêmement reglementé et de toute façon c'est moi qui dicte mes règles.

 

J'ai donc accepté de signer. Photos la semaine prochaine, signature du contrat, et hop une entrée dans les pages de l'agence, avec peut-être un contrat intéressant à la clé!

 

Tu sais que je tiens à mon anonymat et que je ne diffuse pas de photos perso sur ce site mais le cas échéant, je me dois de te montrer ce qui attend les publicitaires.

Je te rappèle que ceci est une photo non retouchée, non photoshoppée, et réalisée par un non professionnel!

 

Alors après Laeticia Casta,

laetitia-casta-917588l.jpg

 

après Baptiste Giabiconi,

baptiste.jpg

 

Je te présente en avant première, la nouvelle star de la mode made in France:

Le seul, l'unique, mon fils à moi, BébéLoup!!!!!!

155.JPG

 

A voir prochainement dans ton magazine préféré; c'est presque comme si c'était moi après tout :)



Repost 0
annabelle-sort-les-poubelles - dans Maman
commenter cet article
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 07:00

Je ne sais pas ce que j'ai fait pour mériter tout ça.

L'Amour avec un grand A, celui qu'on n'attendait pas. Celui qui bouleverse tout, qui balaie tes idées, tes convictions, ton quotidien, ton avenir, ta vie.


You make me a better person

 

bebeloup.jpg


BébéLoup a un an aujourd'hui.


 


Repost 0
annabelle-sort-les-poubelles - dans Maman
commenter cet article
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 07:03

 

ventre.jpg

 

J'ai croisé ce week-end une vieille copine en front de mer. On a pris des nouvelles de nos Hommes et de nos bambins respectifs, on s'est félicitées des progrès des petits, on s'est exclamées sur le temps qui passe bref, on a papoté entre mamans. Elle m'a confié son envie de remettre ça, mais avec un bémol "parce que tu comprends, si je dois encore avoir une césarienne, je ne le supporterai pas!" Ah bon? Je ne comprends pas cette aversion à la césarienne qu'ont la plupart des femmes que je connais.

J'ai eu moi-même une césarienne: elle a été décidé au début de ma grossesse, car ayant eu des problèmes, la paroi de mon utérus est trop fine et aurait éclaté si travail il y avait eu. Donc je le savais, j'étais prête, et franchement, ça faisait totalement mon bonheur. Si on m'avait donné le choix, j'aurais exigé une césarienne alors...

Parce que quand tu entends toutes les histoires d'accouchements et les récriminations, désolée mais ça ne me donne pas envie moi! Les 29 heures de travail, l'épisiotomie, le sphincter qui lâche, les forceps, etc... Non, ça me parle pas, sorry! 

 "Ahh, mais comment ça, comment tu peux dire ça, ...!!!" Perso, ça me semble logique.

 

Une césarienne ça a plein d'avantages:

- Tu sais où, quand et à quelle heure tu vas accoucher (oui bien sûr quand elle est programmée ok) ce qui te permet d'être épilée, ta valise prête, ta maison en ordre, ...

- Ton intimité n'est pas transformée en chou-fleur; bon t'as une cicatrice d'accord, mais au bout d'un an de nos jours on ne voit presque plus rien. En attendant, ton périnée va bien, tu peux reprendre une vie sexuelle agréable en sortant de la maternité, tu n'as pas besoin de prévoir ton sèche-cheveux pour ton épisio;

- Ton bébé est tout beau: sa tête est ronde, il est d'une couleur normale, il est pas tout fripé, et donc ça fait des supers photos;

- Tu as de facto une chambre privée, tu n'es donc pas obligée de supporter les hurlements du chiard de la voisine de lit;

- On ne te renvoie pas chez toi sur les chapeaux de roue, non tu peux rester avec les gentilles sage-femmes une semaine!

 

Je n'ai pas donné la Vie dans la douleur et les excréments, soit. Celà ne m'enlève rien, ni à moi en tant que Mère, ni à mon fils, comme certaines le disent bien haut. En quoi donc celà fait-il de nous une moindre femme? Est-ce que le fait de souffrir pour sortir un enfant de ton corps te donne des qualifications que moi je n'ai pas? 

Non, on ne m'a pas posé mon bébé sur le ventre quand il est né. Oui on me l'a pris pendant 1h30 le temps qu'on me recouse et que je me remette. Mais Papa n'a pas quitté BébéLoup une seconde pendant ce temps là, a coupé son cordon, a aidé aux soins, et a fait du peau-à-peau avec lui durant cette heure et demie. Ils ont pû créer un lien que la plupart des jeunes Pères n'auront jamais de par le fait que ce n'est pas Eux qui poussent.

Alors si tu dois avoir une césarienne, réjouis-toi au lieu de pleurer, tu verras que de toute façon, l'important est de donner la Vie, et non la manière dont tu le fais...

Repost 0
annabelle-sort-les-poubelles - dans Maman
commenter cet article

Présentation

  • : La Poubelle Masquée
  • La Poubelle Masquée
  • : Beauté, humeur et humour mélangés pour un savant mélange de Eau de Moi!
  • Contact

SUIS-MOI

Recherche

ELLE

picto_ELLE_fil_blogs--1--copie-1.jpg

Texte Libre

http://www.wikio.fr

Thèmes, Thèmes Pas

Liens